Bienvenus carpistes

CARPE Koï
23 octobre, 2010, 16:56
Classé dans : POPULATION des rivieres

CARPE Koï

                                                                CARPE Koï

                         Spécialités chinoises et Israéliennes, ces carpes présentent des aspects colorés très divers et font le délice de quelques collectionneurs.

Ce poisson se trouve maintenant dans de nombreuses pièces d’eau et dans nos rivières ; il est recherché par les pêcheurs « carpistes ».



CARPE commune
23 octobre, 2010, 16:54
Classé dans : POPULATION des rivieres

CARPE commune

                                                   CARPE commune

                                              Cyprinus carpio Linné, 1758

                        

Originaire de Chine, la carpe sauvage présente un corps élancé (assez semblable au barbeau), tandis que la carpe que nous connaissons a un corps beaucoup plus haut. Elle se développe rapidement en eaux calmes et peut souvent dépasser les 30 kilos pour 1 mètre de long.



CARPE miroir
23 octobre, 2010, 16:51
Classé dans : POPULATION des rivieres

CARPE miroir

                                                  CARPE miroir

C’est une espèce d’élevage qui est obtenue soit par frai semi-artificiel en bassins ou étangs soit par fécondation in-vitro. Elle est consommée à l’âge de 3 ou 4 ans, mais peut vivre jusqu’à 30 ans. Il semble maintenant que le manque d’écailles ne soit plus un avantage, les parasites trouvant ainsi plus de surface d’attaque.

Appelée parfois : nourrain



CARASSIN
23 octobre, 2010, 16:48
Classé dans : POPULATION des rivieres

CARASSIN

                                                               CARASSIN

                                         Carassius carassius (Linné, 1758)

                   

Poisson des mares et des étangs, peu exigeant en oxygène, il se distingue de sa cousine la carpe, essentiellement par le manque de barbillons.

Il ne dépasse pas le poids de 1 kilo.

autres appellations : cyprin, carache, gibèle



CARASSIN doré
23 octobre, 2010, 16:46
Classé dans : POPULATION des rivieres

CARASSIN doré

                                                                CARASSIN doré

                                                 Carassius auratus Linné, 1758)

                    

Il est issu, par sélections successives, du carassin, et est devenu le « poisson rouge ».

Il en existe une grande variété, vivant pour la plupart en aquariums.



BROCHET
23 octobre, 2010, 16:43
Classé dans : POPULATION des rivieres

BROCHET

                                                           BROCHET

                                                    Esox lucius Linné, 1758

                      

Seul représentant local des esocidés, on le considère comme le seigneur de nos eaux douces. Son corps allongé est adapté aux départs brusques vers une proie. Contrairement à la croyance, il ne mâche pas ses proies, ses dents servant seulement à empêcher le recul du poisson vers l’extérieur.  Sa taille dépasse le mètre et son poids les 10 kg.

Le brocheton est un fingerling

on l’appelle aussi : grand bec, sifflet, lanceron



BREME BORDELIERE
23 octobre, 2010, 16:40
Classé dans : POPULATION des rivieres

BREME BORDELIERE

                                                         BREME BORDELIERE

                                                  Blicca bjoerkna (Linné, 1758)

                           

C’est un poisson que l’on trouve à peu près partout pourvu que l’eau soit assez calme. Elle se différencie de la brème commune par la couleur rouge de ses nageoires et un oeil plus gros.

Elle peut atteindre 500 grammes pour 35 cm.

aussi nommée : plaquette, hazelin



BLACK-BASS
23 octobre, 2010, 16:34
Classé dans : POPULATION des rivieres

BLACK-BASS

                                                       BLACK-BASS

                                       Micropterus Salmoides (Lacépède, 1802)

               

Appelé aussi « perche truitée », il a été importé d’Amérique du Nord. C’est un carnassier qui se développe plus difficilement que dans son pays d’origine et dépasse rarement les 2 kilos pour 50 cm.

Se nomme aussi : achigan, perche truitée



BARBEAU
23 octobre, 2010, 16:27
Classé dans : POPULATION des rivieres

BARBEAU

                                                             BARBEAU

                                            Barbus barbus (Linné, 1758)

          

Il affectionne les zones empierrées à courant assez fort où il recherche sa nourriture sur le fond.

Reconnaissable à ses barbillons qui lui permettent de prospecter les eaux troublées par une averse, il est omnivore.

Il vit en groupes et peut atteindre une dizaine de kilos.

Est également appelé : barbillon, boquillon, barbarin, durgan



ANODONTE
23 octobre, 2010, 16:22
Classé dans : POPULATION des rivieres

ANODONTE

                                                              ANODONTE

                                                Unio crassus (Retzius, 1788)

                  

Mollusque bivalve appelé aussi « unio »

Cette moule d’eau douce (20 cm de long) peuple aussi bien les rivières que les canaux et étangs. Elle aime à s’enterrer dans le sable ou la vase qu’elle filtre pour se nourrir. Elle a la particularité d’héberger les alevins de la bouvière qui y dépose ses œufs.

Ci-contre, une anodonte qui se déplace.


1...34567...10

creaminigege |
Black Angel |
le petit baigneur du salagou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vivre et naviguer sur une p...
| RandoWF randonnées wallonie...
| isabelle91