Bienvenus carpistes

Les poissons de nos rivières
13 mars, 2010, 21:51
Classé dans : Nature

11775451521293.jpg

Le chevesne

Poids maximum : 6 kg (3 kg en moyenne)
Longueur maximale : 70 cm (moyenne 30-40 cm)
Durée de vie : 10 à 12 ans (femelle 13 ans)
Période de frai : avril à Juin
Description : corps fusiforme et cylindrique couvert de grandes écailles. Dos bleu-vert à gris brun avec des reflets verdâtres. Flancs plus clairs et ventre blanc

 

La loche

Poids maximum : 80 g
Taille maximale : 15 cm (moyenne 10 à 12cm)
Durée de vie : 7 ans
Période de frai : mai – Juin
Description : corps allongé recouvert de minuscules écailles brunes jaunâtres, parsemé de taches sombres. Bouche ornée de 3 paires de barbillons.

 

Le goujon

Poids maximum : 220 g
Longueur maximale : 22 cm
Durée de vie : 5 à 8 ans
Période de frai : Mai – Juin
Description : corps brun argenté, marques sombres sur les flancs et sur la nageoire caudale.

 

La truite Fario

Poids maximum : 300 à 500 g (jusqu’à 10 kg)
Longueur maximale : 20-50 cm (jusqu’à 1m)
Durée de vie : 4 à 6 ans (jusqu’à 10 ans en lac)
Période de frai : novembre à Janvier
Description : corps fusiforme et élancé, tête assez grosse avec une bouche bien fendue, de petites dents sur les mâchoires, la voute et la langue. Nageoire de petite taille et adipeuse entre la dorsale et la caudale, belle peau lisse recouverte de petites écailles. Dos foncé avec des nuances de noir, gris bleu-vert ou brun-vert plus ou moins sombre. Flancs brun-jaunes tachetés de point noirs et rouges. Ventre plutôt blanc, parfois jaunâtre.

 

Le vairon

Longueur maximale : 7 à 14 cm
Durée de vie : 3 à 6 ans
Période de frai : mai à juillet
Description : corps allongé et cylindrique, museau arrondi, bouche de petite taille. Dos gris-vert , petites écailles avec des raies transversales foncées, flancs argentés, ventre blanc. Ligne latérale claire généralement interrompue dans la partie postérieure.

Passes à poisson

L’existence de seuils infranchissables sur les cours d’eau cause des dommages aux espèces migratrices. Un ouvrage d’une trentaine de centimètres peut à lui seul empêcher les truites de remonter la rivière vers l’amont, lieu propice en période de fraie.

Ces dispositifs ont pour objectif de contourner les obstacles. Se sont des solutions alternatives lorsque le contexte ne permet pas la suppression pure et simple d’ouvrages infranchissables.



les pêcheurs
20 novembre, 2009, 20:23
Classé dans : Nature

les pêcheurs La politique européenne de la pêche est un bide. Ce ne sont pas les pêcheurs qui le disent mais la Commission elle même. Alors qu’en France, par exemple, les marins pêcheurs n’en finissent plus de crier leur colère contre « Bruxelles ».

Tout ce que l’on a fait depuis des années pour protéger les stocks de poissons, pour réduire les capacités de pêche de l’Union, tout cela n’a eu qu’un tout petit impact malgré les moyens importants dégagés par les 27.

Le commissaire chargé du dossier lance donc des pistes pour revoir de fond en comble la gestion de la pêche dans l’Union. Il y a trop de bateaux et plus assez de poissons constate simplement le commissaire. Et les quotas accordés aux Etats membres, les primes pour démolir les bateaux, les primes de reconversion pour les pêcheurs, tout cela ne parvient pas à reconstituer les stocks. Et il vous demande votre avis. Via internet, vous pouvez répondre à un certain nombre de questions. La Commission avance donc quelques idées. Aujourd’hui on fixe des quotas par Etats membres: ne pourrait-on pas plutôt accorder à chaque pêcheur un quota individuel, un quota dont il serait responsable et qu’il pourrait revendre par exemple quand il décide de quitter la profession ?

Aujourd’hui tous s’accordent pour dire que les contrôles des captures ne sont pas très efficaces. La Commission se dit prête à ne plus fixer que de grands objectifs, puis à laisser le secteur atteindre comme il le souhaite cet objectif. Bien évidemment, les pêcheurs devraient prouver les efforts qu’ils ont réalisés. Selon la Commission, ce système fonctionne déjà dans certaines coopératives avec sanctions à la clef pour les pêcheurs qui trichent.

Enfin, sujet qui risque de crisper un peu plus encore la profession, la Commission s’interroge: les marins pêcheurs ont accès à la pêche gratuitement. Ils bénéficient de réductions du prix du gasoil. Ils ne financent pas les contrôles destinés à protéger les stocks de poisson. Faut-il maintenir cette disposition ou peut-on imaginer une implication financière du secteur? Nous avons jusqu’à la fin de l’année pour donner notre avis si nous le souhaitons, ensuite la Commission présentera les propositions législatives pour réformer réellement ce secteur.



Les Lacs….
20 novembre, 2009, 18:03
Classé dans : Nature

Fonctionnement d'un lac

Fonctionnement d’un lac

A l’échelle humaine, les lacs ne semblent pas évoluer et pourtant comme tout élément naturel, ils se créent, se modifient et disparaissent. Divers facteurs climatiques entrent en jeu qui régissent leur vie interne. Sous nos climats tempérés, le niveau du lac reste à peu près constant car le bilan des entrées    et des sorties est équilibré.

Phénomènes physiques dominants

Ils sont induits par 3 facteurs, le vent, la température et les courants.

Le vent agit fortement sur le fonctionement et la morphologie des lacs. Il crée un déplament génral des eaux superficielles – Il contribue à lérosion des berges. La température – La stratification thermique qui est l’effet majeur de la température sur le fonctionnement du lc. Le soleil agit par évaporation mais il provoque aussi une réchauffement des eaux sur la couche superficielle «l’épilimnion » l’épaisseur de cette couche est variable selon la saison et l’homogénéisation de l’eau est crée par le mouvement de l’eau grâce au vent. Les courants issus des affluents et de l’émissaire – Les eaux affluentes ont leur propre température et densité ; elles s’étalent donc dans la couche du lac où elles trouvent leur équilibre densimétrique.


creaminigege |
Black Angel |
le petit baigneur du salagou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vivre et naviguer sur une p...
| RandoWF randonnées wallonie...
| isabelle91