Bienvenus carpistes

Histoire drole
19 janvier, 2009, 11:19
Classé dans : Histoire drole

aimer1.gif                       Histoire drole 2009

                                               Un programmeur raconte à ses copains programmeurs :Hier, j’ai fait la connaissance d’une superbe nana dans une boîte de nuit…une blonde…top canon…
Les copains programmeurs :
Aaaah !
Je l’invite chez moi, on boit un coup, je commence à l’embrasser.
Les copains programmeurs :
- Aaaaaaah !
- Elle répond « Déshabille-moi !! »
Les copains programmeurs :
- Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
- Alors j’enlève sa culotte, je la soulève et je l’assoie sur le clavier de mon PC…
Les copains programmeurs :
- Ouaaahhhh, t’as un PC à la maison ? C’est quoi comme processeur ?
Une blonde raconte à ses copines blondes :
Hier, j’ai fait la connaissance d’un superbe programmeur dans une boîte de nuit…
Les copines blondes :
- Aaaah !
- Il m’invite chez lui, on boit un coup, je commence à l’embrasser.
Les copines blondes :
- Aaaaaaah !
- Là je lui dis : « Déshabille-moi !! »
Les copines blondes :
- Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
- Alors il m’enlève ma culotte !
Les copines blondes :
- Aaaaaaaaaaaaaaaah ! T’as une culotte ? ? ?
                                             ———————————————Monsieur, savez vous que votre chien aboie toute la nuit?
- Oh, ça ne fait rien, il dort toute la journée.
                                             ———————————————Un jour, un homme rentre chez lui avec un chien minuscule qu’il a acheté le jour même et annonce fièrement à son épouse :
- Regarde chérie ! Je t’ai acheté un chien pour te protéger quand tu sortiras toute seule et pour garder la maison. La jeune femme regarde avec étonnement le chien qui est à peine plus grand qu’un lapin et dit à son mari :
- Mon amour, crois-tu vraiment qu’un si petit chien pourra me protéger. Regarde-le, il n’a pas l’air bien méchant. Il ne ferait même pas peur à un enfant de 2 ans.
- Je sais ma biche, il ne paie pas de mine mais c’est un chien d’une race très spéciale, élevée uniquement au Japon et, tiens-toi bien, il fait du karaté. Viens avec moi dehors je vais te montrer. Une fois dehors, le mari dit au chien :
- Karaté râteau !
Alors le petit chien se précipite sur le râteau qui était au milieu du jardin. Avec ses pattes avant il donne de grands coups sur le râteau, si bien qu’en un rien de temps, le râteau est transformé en un tas de petites brindilles…Afin de convaincre totalement son épouse, le mari dit au chien :
- Karaté barbecue !
Et l’animal se jette sur le barbecue en briques, lui assène de nombreux coups de pattes. Une minute après, à la place du barbecue il ne reste plus qu’un tas de gravats. Attiré par le bruit qu’a fait la démonstration un voisin arrive et demande ce qui se passe. Ravie d’avoir désormais un chien pour la protéger, la jeune femme lui explique :
- C’est notre chien, il est incroyable !!! Il fait du karaté
Le voisin regarde alors le petit chien et dit avec un large sourire
- Karaté, mes couilles…
                                         ——————————————-Une religieuse rend visite au curé:
- Voilà mon père : au cloître nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire qu’une seule phrase abominable: « Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ? »
- C’est affreux s’exclame le prêtre. Mais j’ai peut être une solution
Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai avec les miens qui sont des mâles et auxquels j’ai appris à prier et à lire la Bible. Ainsi vos deux femelles apprendront à louer et à adorer Dieu. Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles.
Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
- Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ? Et l’un des perroquets mâles dit à l’autre :
- Tu peux ranger ta Bible, mon vieux ! Nos prières sont enfin exaucées !
                                               ——————————————–C’est un gars qui a un perroquet depuis peu de temps. D’un côté, il a de la chance, parce que son perroquet est très prolixe: Il n’arrête pas de parler. D’un autre côté, il est vraiment embêté, car tous les mots qui sortent du bec du perroquet ne sont que jurons et vulgarités. Un jour, l’homme en a plus qu’assez. Il attrape son perroquet à la gorge, le secoue très fort et lui hurle « ARRETE AVEC TES JURONS ».
Malheureusement, cela ne fait qu’exciter le perroquet qui se met à jurer de plus belle. Alors le gars prend l’oiseau et l’enferme dans un placard. Mais là encore, ça ne fait qu’énerver son perroquet qui lui balance un monceau d’insanités. Alors le gars est tellement hors de lui qu’il prend le perroquet et l’enferme dans le réfrigérateur. Et là comme par miracle, le perroquet se calme.
Au bout de quelques minutes, le gars ressort son perroquet du frigo..
Calmement, le perroquet monte sur son bras et dit: « Je suis terriblement désolé pour tous les désagréments que je vous ai causés. Le gars n’en revient pas. Son perroquet est totalement transformé…
C’est à ce moment là que le perroquet ajoute:
« Juste pour savoir, qu’est-ce que le poulet avait fait? »
                                                  ——————————————Un jour une femme décide d’acheter un perroquet à ses filles. Elle se rend donc au magasin d’animaux le plus près. Arrivée là, elle voit une aubaine pas croyable : 200 $ pour un magnifique perroquet parlant. Etonnée, elle va voir le vendeur.
- Monsieur, pourquoi un perroquet d’une aussi grande valeur est si peu cher ?
- Et bien ma petite madame c’est qu’il vient d’un bordel et son langage n’est pas correct du tout.
- Mais mon bon monsieur, ce n’est pas grave, cela se corrige, je vous le prend.
Le vendeur lui offre une cage et lui vend le perroquet. Arrivée chez elle, la cage est installée dans le salon. Le perroquet dit alors :
- Nouvelle maison, nouveau Bordel.
La femme se dit que ce n’est pas grave et qu’il va se corriger.
Les deux petites filles arrivent donc au salon et le perroquet de dire ;
-. Deux nouvelles p’tites putes, deux nouvelles p’tites putes.
La mère, toute confuse explique à ses filles que le perroquet vient d’un bordel et que son langage va se corriger au jour le jour. Sur ce, Robert, le mari et l’homme de la maison arrive et le perroquet de lancer à tue-tête :
-. Nouveau bordel, nouvelles p’tites putes, mais toujours ce bon vieux Robert !
                                               —————————————–Deux Belges se présentent a l’école du ski du coin:
« Nous aimerions avoir le même moniteur que l’année dernière SVP. »
« Bien sur, vous connaissez son nom ? »
« Non, mais son prénom, c’est Michel »
« Le problème, c’est que j’ai 7 Michel. Il faudrait un signe particulier. »
Les deux Belges réfléchissent puis l’un d’entre eux chuchote:
« Il a ,c’est sur, un signe particulier : il a DEUX anus. »
« Pardon ? Vous en êtes sur? »
« Nous ne l’avons pas vu, mais chaque fois qu’il croisait un collègue, l’autre lui demandait:
« Tu t’en sors avec tes deux trous-du-cul ? »
                                            ———————————————C’est l’histoire d’un français qui veut tester sa supériorité sur les Belges. Alors, il se rend en Belgique à vélo et s’arrête à une pompe à essence.
Bonjour Monsieur, qu’est-ce que je peux une fois faire pour vous ?
- Le plein s-v-p. Le Belge fait le plein et le français plié en deux de rire lui demande de vérifier les pneus. Le Belge s’exécute avec sa gentillesse légendaire et le français en rit de plus belle. Il lui demande de laver le pare-brise. Le Belge nettoie le guidon du vélo et le français mort de rire règle le pompiste et veut s’en aller lorsque … il reçoit une gifle magistrale. Ne rigolant plus, il demande pourquoi.
- Ben, j’ai fermé la portière une fois, Monsieur.
                                            ——————————————-C’est un belge qui va dans une boulangerie.
« Alléi, Bonjour madame, j’aimerai une livre de pain. »
« Vous êtes belge », lui répond la boulangère.
« Comment vous avez deviné? »
« L’accent. » Le belge sort mécontent de la boulangerie et se dit :
« Alléi, c’est décidé, je vais partir 2 ans en Suisse et comme ça, ils ne se moqueront plus. » Le belge part et revient 2 ans plus tard. Il va dans un magasin et demande avec son accent suisse :
« Bonjouur Madâââme, j’aimeraiiii une livre de paiiiinnn »
« Mais vous êtes belge », lui répond la dame. Le belge reprend son vieil accent et répond :
« Alléi, comment vous avez deviné ? »
« Mais monsieur, ici, c’est une boucherie! »
                                           ————————————————-Une blonde prend l’autoroute à contresens. A la radio, elle entend soudain :
- Alerte à tous ! Un imbécile a pris l’autoroute à contresens ! Soyez extrêmement prudent !!!
- A mon avis, dit la blonde en regardant les autres voitures, y en a plus d’un !
                                           —————————————————

Deux blondes regardent la lune et une intriguée demande :
- Tu crois qu’il y a de la vie là-haut ?
- Evidemment il y a de la lumière

                                            ————————————————-

Un homme, exténué après avoir fait l’amour avec une blonde, va voir s’il peut trouver de quoi reprendre des forces dans le frigo. Il se verse un verre de lait et s’apprête à le boire quand il pense à toute la chaleur qui émane encore de son organe sexuel turgescent qui ne demande qu’à être apaisé. Il se dit que le lait glacé, c’est exactement ce qu’il faut pour son sexe… et il trempe donc son pénis dans le verre. À ce moment là, la blonde rentre dans la cuisine et dit : « Oh, je me suis toujours demandé comment vous les rechargiez… »

                                           ———————————————–

Un mec à sa blonde :
- Dis donc, chérie, tu peux me dire pourquoi mes pantalons ne sont jamais repassés en dessous du genou ?
- Ah, chéri, je voulais justement t’en parler: le fil du fer est un peu trop court et…

                                            ————————————————-

Une blonde est en vacances en Louisiane. Elle entre dans un magasin de chaussures car elle veut a tout prix s’acheter une paire de soulier de crocodile pendant son séjour. Le prix des souliers est si élevé qu’elle essaie de marchander avec le vendeur. Ce dernier étant intransigeant, elle lui dit :
« Laissez faire, je vais m’en chasser un moi-même ».
Et elle quitte le magasin. A la fin de la journée, le vendeur, en rentrant chez lui, passe devant un marécage et voit la blonde, dans l’eau jusqu’à la taille, armée d’un fusil. Sur le bord du marécage, cinq ou six crocodiles sont morts, alignes sur la terre ferme. A ce moment, il voit dans l’eau un énorme crocodile de 10 ou 12 mètres s’approcher de la blonde . Bang ! La blonde l’abat, le traîne sur la terre ferme, le retourne sur le dos et dit :
« Et merde ! Celui la non plus n’a pas de souliers ! »

                                           ————————————————–

Le jour de la confession
- Voilà, mon père. Hier, j’ai fait l’amour 19 fois avec ma femme!
- Mais, mon fils, avec votre femme, ce n’est pas un pêché!
- Oui, mon père, mais 19 fois, merde! Fallait bien que je le dise à quelqu’un!

                                          —————————————————-

C’est le curé de Grasse qui est au jeu « quitte ou double » sur France Inter (c’est pas tout neuf, hein?)
L’animateur: M. le curé pour 100 francs 1ère question: à quoi vous fait penser le nombre 22?
Le curé : Ça me fait penser à la police parce qu’on dit « 22 v’la les flics »
L’animateur : Bravo, vous avez gagné 100 f. Continuez-vous à jouer?
Le curé : D’accord je remets mes 100 f en jeu.
L’animateur : Pour 200 f, à quoi vous fait penser le nombre 33?
Le curé : Ça me fait penser au médecin car il dit : « dites 33″ quand il m’ausculte.
L’animateur: Bravo ! Vous continuez? d’accord.
Pour 400 f, à quoi vous fait penser le nombre 69?
Le curé (il réfléchit): 69… 69… je suis tout retourné. Je donne ma langue au chat.
L’animateur: Bravo , M. le curé! Vous avez gagné 400 f! Vous continuez toujours? OK.
M. le curé pour 800 f, Qu’a dit Ève à Adam quand elle l’a vu nu pour la première fois?
Le curé (visiblement, il ne sait pas): Ou la la, elle est raide celle là!
L’animateur: Bravo!!
Pour 1600 f maintenant: qu’a dit Adam à Ève quand il a su qu’elle était enceinte?
Le curé: Ah, là ben…Je sais pas. J’ai perdu… J’AURAIS DU ME RETIRER AVANT !
L’animateur: Bravo, M. le curé, vous avez gagné 1600f !!!

                                        ———————————————–

Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige. Après un moment, ils trouvent une petite cabane. Exténués, ils se préparent à dormir. Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais seulement un lit. Gentleman, le prêtre dit :
- Ma sœur, vous dormirez dans le lit, et je dormirai sur le sol, dans le duvet.
Alors qu’il venait juste de fermer son duvet, et commençait à s’endormir, la nonne dit :
- Mon père, j’ai froid
Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève, prend une couverture et la pose sur elle. De nouveau, il s’installe dans le duvet, le ferme et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore :
- Mon père, j’ai toujours très froid.
Il se lève à nouveau, met une autre couverture sur elle et retourne se coucher. Juste au moment ou il ferme les yeux, elle dit :
- Mon père, j’ai siiiiii froid
Cette fois, il reste couché et dit :
- Ma soeur, j’ai une idée : nous sommes ici au milieu de nulle part, et personne ne saura jamais ce qui c’est passé. Faisons comme si nous étions mariés.
Enfin exaucée, la nonne répond :
- Oui, c’est d’accord ».
Et le prêtre crie :
- Alors tu lèves ton cul et tu prends toi même ta putain de couverture, connasse ! ! !

                                           ———————————————

Un homme et une femme sont en train de rouler en voiture et se disputent à propos de la déplorable infidélité de l’homme. Soudain la femme attrape le pénis de l’homme et le coupe. Enervée, elle le jette part la fenêtre. Derrière eux, dans un autre véhicule, il y a un homme et sa fille de 9 ans. Ils discutent tous les 2 quand tout d’un coup, le pénis vient se coller sur le pare brise, reste un moment, puis s’envole plus loin. Surprise, la fille demande à son père : « Papa, mais qu’est ce que c’était ? « 
Ne voulant pas exposer sa fille à quoi que ce soit de sexuel à son âge, le père répond
 » C’était seulement un insecte ma chérie « .
La fille reste assise avec un air confus et après quelques minutes elle dit:
 » En tout cas il avait une grosse bite »

                                             ————————————————-

Toto (5 ans) et Lili (3 ans) prennent leur bain ensemble sous la haute surveillance de leur mère et jusque là tout s’est bien passé…Cette fois ci Lili regarde le bas-ventre de Toto, regarde le sien et s’étonne:
Dis maman qu’est-ce qu’il a entre les jambes Toto ?
- C’est un p’tit robinet pour faire pipi
- Ah bon ? mais moi j’en ai pas ??
- C’est normal, toi tu es une fille, tu as une fontaine pour faire pipi, c’est normal tu sais..
- Ah bon ben et toi , maman ?
- Moi aussi je suis une fille donc j’ai une fontaine
- Ah bon, ben et papa il a un robinet lui ?
- Mais oui ma chérie, papa c’est un garçon, donc il a un robinet
Et Toto , qui l’avait pas ouverte jusque là , de dire
- Ouais papa il a un robinet, même que l’autre jour il devait être bouché: j’ai vu la bonne qui soufflait dedans…

                                                ———————————————-

Le jeune Cédric se réveille en pleine nuit à cause du bruit qui émane de la chambre de ses parents. Il se lève discrètement et va observer la scène intime… Le lendemain matin, au petit déjeuner, il demande à maman: « Pourquoi tu rebondissais sur Papa, hier ? » La mère, gênée, improvise: « Tu sais, comme Papa a un gros ventre, je saute dessus pour le faire maigrir ! » Le bambin réfléchit deux secondes et dit: « ça ne marchera jamais ! » Sa maman, amusée, lui demande: « Et pourquoi, ça ne marcherait pas selon toi, Cédric ? » Le bambin explique: « Parce que quand tu vas faire les courses, le samedi après-midi, il y a une dame qui vient et qui regonfle Papa. »

                                                    ——————————————
C’est un ouvrier des ponts et chaussées qui va voir son patron et qui lui dit :
- Patron, ma pelle est cassée, qu’est ce que je fais ?
Alors le patron lui répond :
- C’est pas grave… Tu peux t’appuyer sur le camion…

                                                   ———————————————
Son menton a soudainement quitte la paume de sa main droite posée sur son bureau et sa tête est venue frapper lourdement le bureau.
Une fois de plus, un fonctionnaire s’est tué au travail.

                                                 ——————————————–

C’est l’histoire de ce couple, marié depuis 15 ans. Ils viennent de se mettre au lit. Madame s’apprête à s’endormir alors que monsieur lit un bouquin. Tout à coup, le monsieur laisse la main qui ne tient pas le livre se « balader  » jusqu’au sexe de sa femme, et pendant quelques secondes, il se livre à quelques caresses. Puis il s’arrête. Sa femme se retourne vers lui et lui demande :
- Eh alors, c’est tout ?
- C’est tout quoi ? Répond le mari
- Eh bien tu me caresses 5 secondes et puis tu t’arrêtes… C’est un peu court, non ?
- Oh, je voulais juste mouiller mes doigts pour tourner les pages…

                                                 ———————————————

Un mari et sa femme fêtent leur 50ème anniversaire de mariage. Le soir de cet anniversaire, la femme rejoint son mari dans le lit, mais ce soir, elle porte le même déshabillé sexy qu’elle portait le soir de leur nuit de noces. Elle regarde alors son mari et lui dit:
- Tu te souviens de ça chéri?
Il la regarde et lui répond:
- Oui chérie, bien sûr: tu portes le même déshabillé que tu portais pour notre première nuit!
- Oui, et tu te souviens de ce que tu m’as dit cette nuit là?
- Oui, je m’en souviens encore, acquiesce le mari.
- Alors dis-le moi encore s’il te plaît
- Je t’ai dit « Oh ma chérie, je vais te sucer toute la moelle de ces gros tétons jusqu’à les rendre flaques et te baiser à t’en faire sortir la cervelle de la tête!
Elle a un petit rire et lui dit:
- Oui mon chéri, c’est bien ce que tu as dit. Et maintenant, 50 ans après, alors que je suis dans la même tenue que cette nuit là, qu’est-ce que tu as envie de me dire?
Alors la regardant à nouveau des pieds à la tête, il lui répond:
- Mission accomplie!

                                         ———————————————-

Le jour précédant son mariage un gars dispute un match de rugby avec ses potes. Manque de chance: au cours d’une mêlée ouverte, il se fait marcher sur les parties. Souffrant le martyre, il demande à quitter le terrain et se fait conduire chez le médecin qui lui dit:
- Je ne peux pas faire grand chose pour vous, sinon vous prescrire un antalgique et vous envelopper le pénis dans de la ouate, coincé dans une attelle.
Le lendemain soir, c’est la nuit de noces et la jolie jeune mariée sort de la salle de bains dans un déshabillé sexy qu’elle soulève jusqu’aux seins en disant:
- Regarde chéri comme ils sont beaux: aucun homme ne les a encore touchés. Je les ai gardés intacts rien que pour toi ce soir!
Alors le rugbyman répond du tac au tac en baissant son pantalon:
- Et ça ma chérie, regarde: encore dans l’emballage!

                                          ————————————————-

Un vieil homme qui se baladait sur la plage se prend les pieds dans un truc métallique. En dégageant l’objet du sable et en le nettoyant, il se rend compte qu’il s’agit d’une lampe magique de laquelle sort un génie.
Le génie lui demande si il a un vœu à exaucer. Le vieil homme lui dit:
« Plutôt que d’exaucer un vœu, est t il possible de lever une malédiction qui me frappe depuis 40 ans? »
« Oh oui, pas de problème » dit le génie, « mais il faut me donner la phrase exacte qui a mis le sort en place. »
Sans hésiter, le vieux répond:
« Je vous déclare maintenant mari et femme ».

                                          ————————————————

Un client revient chez le pharmacien:
- Votre dentifrice a un goût infect.
- Et alors? De toute façon, vous le recrachez.

                                          ———————————————–

Un malade va voir un guérisseur et lui dit:
Pouvez-vous me soigner, j’ai la grippe?
Le guérisseur lui dit: Bzz…Bzz…vous êtes guéri!
Et le malade répond: Bzz…Bzz…vous êtes payé!

                                            ———————————————-

C’est l’histoire de Mohamet. Un matin, il téléphone à son employeur.
« Chif, ji peux pas v’nir aujourdi. Ca va pas, ji mal tout partout, ji mal la tit, ji mal la gorge, ji mal li dos, ji mal les jampes »
Le chef lui répond :
« Ecoute Mohamet, je comprends cela moi aussi ça m’arrive le matin d’avoir mal partout en me levant mais j’ai un remède excellent je demande à ma femme de me faire une pipe et après, tout rentre dans l’ordre. Tu devrais aussi essayer »
Mohamet: « OK chif, j’issaie et ji ti rappel »
Deux heures plus tard, il rappelle son chef:
« Ti m’a donné bon conseil, moi, plus mal li têt, plus mal partout, j’arrive.
A propos chif, ti a une très belle maison »

                                          ——————————————–

Une superbe jeune fille doit subir une petite opération chirurgicale à l’hôpital. Une infirmière la prend en charge, la prépare, puis l’aide à se placer sur la civière à roulette qui l’emmènera en salle d’opération. Ensuite l’infirmière la pousse jusque dans le couloir devant l’entrée de la salle d’opérations, et lui dit qu’elle revient tout de suite. Pendant que l’infirmière est partie voir si le bloc est prêt, une blouse blanche s’approche de la patiente, relève le drap qui la couvre et examine le corps en long et en large. Puis il remet le drap en place et s’éloigne sans un mot. Il retrouve un autre confrère en blouse blanche, un peu plus loin dans le couloir, et lui glisse quelques mots à l’oreille. La deuxième blouse blanche s’approche de la patiente et procède au même examen visuel. Une troisième blouse blanche arrive alors, et les trois confrères se mettent à converser. Le troisième examine lui aussi la patiente. À ce moment là, la jeune femme qui commence à s’impatienter dit :
Bon dites un peu, c’est bien beau les examens mais quand allez-vous procéder à l’opération ?
Alors une des trois blouses blanche la regarde en haussant les épaules et dit :
Aucune idée… Nous on est les peintres…

                                                 ——————————————-

Dans une clinique, un médecin fait sa tournée des chambres, quand il tombe sur un type en train de se masturber violemment. Choqué, il interpelle un infirmier et lui demande ce qui se passe. L’infirmier lui répond :
- Ce monsieur souffre d’une maladie assez rare, qui occasionne une surproduction de sperme dans les testicules. Si ce monsieur ne se masturbe pas toutes les deux heures, ses testicules peuvent exploser et il peut mourir dans d’atroces souffrances…
Le médecin est étonné, mais continue sa tournée et deux chambres plus loin, voilà une infirmière en train de sucer un patient comme si sa vie en dépendait ! Il rappelle l’infirmier et lui demande :
- Et ca, c’est quoi ?
- La même chose, mais lui, il a une excellente mutuelle…

                                                 ————————————————-

C’est une femme qui va chez le médecin.
- Docteur, (prout) chaque fois (prout) que je parle (prout) je (prout) pète. (prout).
Le Docteur quitte la salle de consultation et va dans la pièce d’à côté d’où il revient avec une longue tige métallique. La patiente demande:
- Docteur, (prout) est-ce (prout) que (prout) ça va me guérir? (prout)
- Non, non, c’est juste pour ouvrir la fenêtre.

                                                ———————————————-
Toto part à la visite médicale avec son petit flacon d’urine. Il demande:
- C’est pour quoi faire?
- A ton avis? répond sa maman.
- C’est pour remercier le docteur ?

                                                ———————————————–

Au cours d’une récente grève a Ajaccio, la direction de l’entreprise a du faire appel aux C.R.S. pour faire évacuer l’usine. Ceux-ci sont intervenus à coup de grenades lacrymogènes. C’était la première fois qu’on a vu des Corses quitter leur travail en pleurant.

                                                ———————————————-
Pourquoi les Corses sont petits ?
Parce qu’on leur a dit : « Quand tu seras grand, tu iras travailler. »

                                                ———————————————–

C’est Adam qui va vers Dieu et qui se plaint de sa vie sexuelle. Des branlettes à longueur de journée, il en a marre. Alors, Dieu, bon gars, créa la poupée gonflable qu’il livra à Adam. Deux semaines plus tard, Adam retourna voir Dieu.
C’est bien beau ton truc, mais ça fait déjà 3 fois qu’elle éclate et il y en a partout. C’est dégueulasse. Qui va nettoyer tout ça maintenant ?
Alors Dieu créa la femme.

                                             ————————————————–

C’est deux gars qui arrivent ensemble aux portes du Paradis. Pour engager la conversation, le premier dit au second:
- Alors, comment êtes-vous arrivé ici?
- Je suis mort de froid, répond le second, et il ajoute: et vous?
- Eh bien moi, j’étais sûr que ma femme me trompait, alors un jour, je suis rentré plus tôt du travail pour la prendre sur le fait. J’ai cherché dans toute la maison, mais je n’ai trouvé aucun amant. J’étais tellement mal vis à vis de ma femme d’avoir douté d’elle, que j’ai fait une crise cardiaque!
Alors le second répond:
- C’est malin ! Vous auriez regardé dans le congélateur, on serait encore vivants tous les deux !

                                                ———————————————-

Dieu dit a Adam, « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi Adam, laquelle veux-tu connaître en premier? » Adam dit, « Dites-moi la bonne d’abord. »
Dieu dit, « Je vais te donner un pénis et un cerveau. Grâce à cela, tu auras beaucoup de plaisir et beaucoup de raisonnement. »
Adam répond, « Merveilleux! Mais quelle est la mauvaise nouvelle? »
Dieu dit, « C’est que ta pression sanguine ne te permettra que de faire fonctionner un des deux organes a la fois.

                                          ——————————————————

Connaissez-vous la blague de la chaise ?
- Non ? C’est dommage elle est pliante !

                                          ——————————————————-

C’est Toto et un copain à lui qui discutent la valeur intrinsèque de leurs parents respectifs. Alors c’est le copain qui dit:
- Ouais, eh ben ma maman, elle est meilleure que ta maman !
Alors Toto réfléchit deux secondes et répond :
- Ouais, j’pense que t’as raison, mon père dit la même chose que toi.

                                         ——————————————————-

Toto au catéchisme

Ce mercredi matin, c’est le catéchisme. Nous sommes début Avril, et à l’approche de Pâques, le curé de service qui fait le catéchisme a décidé de faire réfléchir tout son petit monde sur Jésus. Alors la question posée est :
- Puisque le Bon Dieu a ressuscité d’entre les morts le troisième jour, où se trouve-t-il maintenant?
Le petit Kévin lève la main et dit:
- Le Bon Dieu est au Paradis
La petite Dorothée dit :
- Le Bon Dieu est dans mon coeur
Le petit Toto tout énervé lève la main, se lève et crie presque
- Je sais! je sais! Le Bon Dieu est dans notre salle de bains !
Toute la petite assemblée se tait, regarde le curé pour savoir si c’est la bonne réponse… Mais celui-ci est complètement halluciné par la réponse de Toto. Après quelques secondes, il reprend ses esprits et demande à Toto pourquoi il pense que le Bon Dieu est dans sa salle de bains.
Toto répond :
- Parce que tous les matins, mon père se lève, va à la porte de la salle de bains et frappe plusieurs coups dedans en criant: “BON DIEU, T’ES ENCORE LÀ ?”

                                         ————————————————

          

La grenouille de la Saint valentin

Une femme cherche un cadeau pour son mari à l’occasion de la Saint Valentin
Elle se dit :”Pourquoi pas un animal de compagnie ?”
Elle rentre dans une animalerie et tombe en arrêt devant une grenouille affichée à 5 000$!!!
Elle demande au vendeur ce que la grenouille a de spécial pour valoir ce prix.
Le vendeur: “C’est parce qu’elle suce comme une déesse.”
La femme se dit que c’est vraiment original et qu’elle fera plaisir à son mari car elle n’aime pas trop faire ça… Et hop, elle achète la grenouille emballée dans son bocal. Le soir, elle l’offre à son mari, lui souhaite de passer un bon moment et va regarder la télé. Elle s’endort et se réveille à 3 heures du matin. Son mari n’est plus dans la chambre mais dans la cuisine, avec de la farine partout, des bocaux ouverts,la sauce tomate sur le tablier, un cassoulet qui mijote… sous les yeux grand ouverts de la grenouille.
La femme s’écrie: “Mais qu’est-ce que tu fais???”
Le mari répond: “Je lui apprends à faire la cuisine, et après.. Tu dégages !”.

                                      ———————————————-

        

J’ai encore du me tromper d’adresse

Le Père Noël a réussi à s’infiltrer par une cheminée minuscule et il atterrit dans une chambre ou dort une merveilleuse femme nue.
- Merde! dit-il. J’ai encore du me tromper d’adresse…
Alors il regarde longuement le beau corps endormi, il baisse les yeux sur lui-même et il murmure :
- Si je lui fais quelque chose, je ne peux plus remonter au ciel. Mais si je ne lui fais rien, je ne peux plus remonter la cheminée… 

                                      ———————————————-

    

L’ange au sommet du sapin

Nous sommes le matin du 25 décembre.
Cette année, le Père Noël a vraiment eu tous les problèmes :
Son habit rouge s’est déchiré des les premières cheminées, il s’est chopé une crise de foie en mangeant toutes les friandises que les enfants avaient laissé pour lui au bord de la cheminée, il a aussi la gueule de bois à cause de tout l’Aquavit qu’il s’est tapé pour se réchauffer en plus, deux de ses cerfs ont attrapé la fièvre aphteuse…
Alors ce matin, il est en train de chercher de l’aspirine dans sa pharmacie, lorsque apparaît un éclair de lumière dans le ciel, et ce moment, des trompettes retentissent :
C’est un ange rayonnant de lumière qui arrive, flottant dans l’air avec ses petites ailes blanches. Il dit :
- Père Noël, Père Noël, je t’ai apporte un arbre de Noël magique pour le prochain Noël ! Où je le mets ?
- Tu sais où tu peux te le mettre le sapin ?
Et de cette journée fort mauvaise naquit la joyeuse tradition du petit ange perché au sommet du sapin de Noel.

                                             —————————————–

     

Mes achats de Noel

Nous sommes fin décembre et le juge du tribunal correctionnel est de bonne humeur. Il demande au prisonnier :
- Quelles sont les faits qui vous sont reprochés ?
- On me reproche d’avoir fait mes achats de Noël trop tôt!
- Mais ce n’est pas un crime ça. Et comment ça, trop top !
- Ben, avant que le magasin n’ouvre… 

                                            ——————————————

    

J’appelle pour Rien

Trois fous sont dans un bateau. Le premier s’appelle “Fou”, le deuxième “Personne” et le troisième “Rien”.
Personne tombe dans l’eau. Rien dit a Fou d’appeller les secours.
Celui-ci prend son portable et téléphone aux pompiers :
Quand les secours répondent Fou leur dit :
- Bonjour je suis Fou, j’appelle pour Rien, parce que Personne est tombé à l’eau !!

                                            —————————————-

          

La peau des hommes belges

Ça se passe en Belgique, dans une maison bourgeoise. La bonne fait les poussières dans la chambre de sa patronne pendant que cette dernière se maquille devant la coiffeuse.

La femme de chambre trouvant une capote usagée sous le lit :
- Oh ben alors une fois, ça c’est dégueulasse alors…
La maîtresse de maison :
- Mais allons Ginette, je vous en prie… restez correcte !
- Bien sûr madame… mais c’est quand même vraiment dégueulasse ça une fois !
- Il suffit Ginette… vous ne faites donc jamais l’amour en Belgique?
- Bien sûr que si madame…. mais pas au point d’y laisser la peau!

                                            ——————————————–

  

Le pape arrive à Roissy

Le pape arrive à Roissy, et une limousine est mise à sa disposition.
Or, peut-être ne le saviez-vous pas, le pape est un FAN de bagnoles. Il supplie le chauffeur de prendre le volant. Le chauffeur , après de longues hésitations, finit par accepter.
Il se met à l’arrière et le pape prend le volant. Le pape démarre, emprunte le périph et commence à pousser un peu la caisse histoire de voir ce qu’elle a dans le moteur. A ce moment-là il est flashé et une moto de la gendarmerie fait arrêter la limousine.
La vitre teintée se baisse, et le gendarme aperçoit le pape. Le gendarme, livide, prend son talkie-walkie :
- Allo brigadier chef ?
- Oui je vous entend.
- A fortiori, nous venons d’arrêter quelqu’un de très important pour excès de vitesse.
- Ah bon ? Le préfet ?
- Non monsieur. Plus important.
- ???? Un ministre ?
- Non monsieur. Plus important.
- ???? Enfin… Le président de la république ???
- Non Monsieur. Plus important.
- ???? Ne me dites pas que c’est Bill Clinton !!
- Non Monsieur. Plus important.
- Enfin ce n’est pas possible !!! Dites-moi enfin de qui il s’agit !!
Et le gendarme d’ajouter :
- Ecoutez , je ne sais pas, mais il a le pape comme chauffeur !!!

                                           ———————————————-

Escalier du paradis

Un fou et deux personnes normales arrivent au Paradis. Il doivent monter un escalier de 100 marches sans rire une seule fois. Mais à chaques marches on entend une blague très drôle. La première personne commence, mais à la septième marche, elle pouffe et doit recommencer. La seconde personne, elle, pouffe de rire à la dixième marche. Le fou monte l’escalier et éclate de rire à la quatre-vingt dix-neuvième marche.
- Pourquoi ris-tu si près du but ?
- Je viens de comprendre la blague de la première marche.

                                             ——————————————

Le principe japonais pour les fonctionnaires

Le gouvernement à décidé d’adopter un principe japonais, soit l’exercice physique sur les heures de boulots afin de garder les Fonctionnaires en bonne forme. Premier essai: une cassette vidéo distribuée à tous les Fonctionnaires. En voici un extrait:
- Et un, en haut… Et deux, en bas… Et trois en haut… Et quatre en bas… Parfait! Maintenant on change de paupière….

                                              —————————————–

Dans la vallée des Aldudes, au dessus de St Etienne de Baïgorry, un fermier

et son épouse ont créé une table d’hôtes avec gîte attenant.

Après un séjour de trois jours où la maîtresse de maison l’a choyé tant au

point de vue nourriture que pour tout son petit confort, un client Parisien

demande au fermier :

- « Comment faites-vous au pays basque pour avoir des femmes aussi

chaleureuses, douces et bien élevées ? Chez nous à PARIS, on ne peut rien

leur demander. Elles sont agressives et stressées…enfin rien à voir avec

les femmes d’ici !

Là le fermier lui répond tout naturellement, avec un bon accent :

- On les élève comme les cochons : « au gland et à la châtaigne »

                                              ——————————————-

LA VASELINE…
À la sortie d’une pharmacie, un homme interroge les clients pour un sondage :
>
> –  » Bonjour Monsieur. Je représente le laboratoire KIGLISS et je fais un sondage sur les multiples usages de la vaseline. « 
>
> –  » Avez-vous quelques minutes à m’accorder, pour connaître vos utilisations de ce produit ? « 
>
> L’homme répond :
>
> –  » D’accord. Alors à la maison, on utilise la vaseline pour les coupures, la peau sèche, et quand on fait l’amour aussi. « 
>
> L’enquêteur lui demande alors :
>
> –  » À propos de la dernière utilisation que vous avez cité, pourriez-vous préciser les conditions dans lesquelles vous utilisez la vaseline ? « 
>
> Alors, sans se démonter, l’homme répond :
>
> –  » J’en mets sur la poignée de porte… ça empêche les enfants d’entrer dans la chambre ! « 
                            ——————————————————————–                   Une petite fille demande à sa mère :                   » Maman, puis-je aller promener la chienne autour de l’immeuble ?!?              La mère répond :             » Non, elle est en chaleur »             » Qu’est-ce que ça veut dire? », demande l’enfant.             » Demande à ton père. Je crois qu’il est dans le garage »              La petite fille se rend au garage et dit :            » Papa, est-ce que je peux aller promener Belle?J’ai demandé à maman, mais elle dit que la chienne est en chaleur et devenir te voir. »               Le père répond :              » Amène Belle ici »               Il prend un linge, le trempe dans de l’essence,etfrotte le dos de la chienne pour déguiser la senteur et dit :             » ok, tu peux y aller maintenant, mais garde Belle en laisse et

              ne fait le tour du bloc qu’une fois. »

              La petite fille s’en va pour revenir quelques minutes

              plus tard sans chienne en laisse.

              Surpris, le père demande :

             » Où est Belle ?!? « 

               La petite fille dit : –  » Elle est restée en panne

              d’essence à moitié chemin, il y a donc un autre chien qui la pousse jusqu’à

               la maison ! »

                                           —————————————————————

    J’étais hier à Carrefour en train d’acheter un grand sac de croquettes

Fido pour notre chienne Noisette et j’étais dans la queue pour payer.

      Une femme derrière moi me demande si j’ai un chien. (Question con….)

      J’étais un peu dans les vapes,  sur une impulsion, je lui dis :

       »Non, je recommence mon régime Fido. Encore que je ne devrais pas, vu

que la dernière fois, j’ai terminé à  l’hôpital.

       Mais j’ai perdu 25 kilos avant de me réveiller aux soins  intensifs

avec des tubes partout et une perfusion dans chaque bras ‘

      A ce moment là, les yeux commençaient à lui sortir de la tête.

      J’ai continué avec mon invention de régime, elle avait totalement gobé

le truc.

      Je lui dis que c’est facile et pas cher, qu’il suffit de remplir ses

poches ou son sac avec les croquettes, et d’en manger une ou deux chaque

fois que  la faim se fait trop sentir.

      L’emballage dit que cette nourriture est complète, et donc j’allais

encore essayer.

      Je dois dire qu’à ce point presque tout le monde dans la file était

fasciné par mon histoire.

      Horrifiée, elle me demande si quelque chose m’a intoxiqué dans cette

nourriture, et si c’est pour ça que j’ai terminé à l’hôpital ?

      J’ai dit : « Non, j’étais assis au milieu de la rue en train de me

lécher le cul quand une voiture m’a percuté’.

                                     ————————————————————

            Un beau matin, un enfant demande à son père :
- Papa, dis-moi : comment suis-je né ?
- Très bien, mon fils, il fallait bien que l’on en parle un jour. Voici donc ce qu’il faut que tu saches :
Papa et Maman se sont connectés sur Facebook. Papa a envoyé un @-mail à Maman afin de lui fixer rendez-vous dans un cybercafé. Ils ont découvert qu’ils s’entendaient bien et qu’ils avaient beaucoup de choses en commun. Papa et Maman ont alors décidé de faire un partage de fichiers. Ils se sont dissimulés dans les toilettes et Papa a introduit son Memory stick dans le port USB de Maman Lorsque Papa fut prêt pour le téléchargement, Papa et Maman réalisèrent qu’ils n’avaient pas mis de firewall.
Hélas, il était trop tard pour annuler le transfert et les données étaient impossible à effacer.
C’est ainsi que, neuf mois plus tard, le virus est apparu… 

                                    —————————————————————–

Ce sont deux bergers basques qui discutent.-  »Moi je ne comprends pas, je n’arrive pas à faire faire des petits à mes brebis. »Et le deuxième lui dit : –  »Ecoute, Loulou, c’est simple, demain au lever du soleil, tu fais monter les brebis dans ta 4L, tu les emmènes aux champs, tu les alignes, tu baisses ton pantalon et tu leur en mets un petit coup à chacune, et le lendemain à la ferme, au réveil si elles sont à l’ombre c’est que ça a marché et si elles sont au soleil c’est qu’il faut recommencer. »Donc le lendemain, le fermier Loulou, met les brebis dans la 4L, les emmène aux champs, les aligne et hop.hop. un petit coup chacune.Le lendemain, au réveil, il ouvre les volets et voit que les brebis sont  au soleil.
Il retourne voir son  pote et lui explique.
Son pote lui dit :  »Ne t’inquiète pas, il faut recommencer jusqu’à temps que ça marche. »Donc, Loulou fait monter les brebis dans la 4L, les emmène aux champs et  leur en met 2 petits coups à chacune.Le lendemain, au réveil, il dit à sa femme :
 »Raymonde!, ouvre les volets et dis-moi si les brebis sont à l’ombre ou au soleil.  »
Raymonde, étonnée, ouvre les volets..
Et soudain, elle s’écrie: – « Oh mon dieu ! »
Loulou : –  »Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? »
Et Raymonde  lui  répond :
Elles sont toutes montées dans la 4L et il y en a même une au volant qui klaxonne. »
                        —————————-Comment appeler la police quand vous êtes vieux et que vous n’ êtes plustrès mobile…Georges PHILLIPS, un homme d’ un certain âge vivant à VANCOUVER au Canadaallait se coucher quand sa femme lui dit qu’ il avait laissé la lumière dans

l’ abri de jardin qu’ elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre.

Georges ouvrit la porte arrière pour éteindre, mais il vit qu’ il y avait

des personnes dans l’ abri en train de voler du matériel.

Il appela la police qui lui demanda : « quelqu’un s’ est-il introduit chez

vous ? » il répondit   »non, mais des gens sont en train de me voler après s’

être introduits dans ma cabane de jardin « 

La police répondit: « toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous

enfermer , et un officier passera dès qu’ il sera libre.

Georges dit  » O.K  » puis il raccrocha, et attendit 30 secondes et rappela la

police.

« Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de

jardin… Ne vous inquiétez plus à ce propos… je les ai tués  » Puis il

raccrocha.

Dans les cinq minutes 6 voitures de police une équipe de tireurs un

hélicoptère deux camions de pompiers une ambulance et le samu local se

présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant

délit.

Un policier lui dit  » je croyais que vous les aviez tués… »

Georges répondit  » Je croyais que vous m’ aviez dit que vous n’ aviez

personne de disponible … »

          Histoire vraie…

                    Moralité : il ne faut pas Emmerder les Vieux.

                                                      ————————————————–

    Le journal d’un chien

            Semaine 1:

            > Ca fait aujourd’hui une semaine que je suis né, ¡Quel bonheur

d’être arrivé dans ce monde!

            > Mois 01:

            > Ma maman s’occupe très bien de moi. C’est une maman

exemplaire.

            >

            Mois 02:

            > Aujourd’hui j’ai été séparé de maman. Elle était très inquiète

et m’a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle « famille humaine »

s’occupera aussi bien de moi qu’elle l’a fait.

            >

            > Mois 04:

               > J’ai grandi vite, tout m’attire et m’intéresse. Il y aplusieurs enfants à la maison, ils sont pour moi comme des « petits frères ».Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords pourjouer.            Mois 05:            > Aujourd’hui, ils m’ont disputé. Ma maîtresse m’a grondé parceque j’ai fait « pipi » à l’intérieur de la maison, mais ils ne m’ont jamaisdit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve… et je ne meplaignais pas!            >            > Mois 12:            > Aujourd’hui j’ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes

maîtres disent que j’ai grandi plus qu’ils ne le pensaient. Qu’est-ce qu’ils

doivent être fiers de moi !

       Mois 13:            > Aujourd’hui, je me suis senti très mal. Mon « petit frère » m’a

pris ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai

reprise. Mais mes machoires sont devenues fortes et je l’ai blessé sans le

vouloir. Après la peur, ils m’ont enchaîné, je ne peux presque plus voir le

soleil. Ils disent qu’ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne

comprends rien à ce qui se passe.

            > Mois 15:

            > Plus rien n’est pareil… je vis sur le balcon.  Je me sens

très seul, ma famille ne m’aime plus. Ils oublient parfois que j’ai faim et

soif. Quand il pleut, je n’ai pas de toit pour m’abriter.

            Mois 16:

            > Aujourd’hui, ils m’ont fait descendre du balcon. J’étais sûr

que ma famille m’avait pardonné et j’étais si content que je sautais de

joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m’emmènent avec eux

pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d’un coup,

ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout

content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne. Je ne

comprends pas pourquoi ils ont fermé la porte et sont partis. « Ecoutez,

attendez ! » Vous… vous m’oubliez. J’ai courru derrière la voiture de

toutes mes forces. Mon angoisse grandissait quand je me rendais compte que

j’allais m’évanouir et qu’ils ne s’arrêtaient pas : ils m’avaient oublié.

            Mois 17:

            > J’ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la

maison. Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de

coeur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger. Je les

remercie du regard et du fond du coeur. J’aimerais qu’ils m’adoptent et je

leur serais loyal comme personne. Mais ils disent juste « pauvre petit

chien », il a dû se perdre.

   Mois 18:            > L’autre jour, je suis passé devant une école et j’ai vu plein

d’enfants et de jeunes comme mes « petits frères ». Je me suis approché et un

groupe, en riant, m’a lancé une pluie de pierres pour « voir qui visait le

mieux ». Une des pierres m’a abîmé l’oeil et depuis je ne vois plus de

celui-ci.

            >

            > Mois 19:

            > Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de

moi quand j’étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect à

changé. J’ai perdu mon oeil et les gens me font partir à coup de balais

quand j’essaie de me coucher dans un petit coin d’ombre.

  Mois 20:

 Mois 20:            Je ne peux presque pas bouger. Aujourd’hui, en essayant de

traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait renverser. Je

pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je n’oublierai jamais le

regard de satisfaction du conducteur qui a même fait un écart pour essayer

de m’écraser. Si au moins il m’avait tué ! Mais il m’a éclaté la hanche. La

douleur est terrible, mes pattes arrières ne réagissent plus et je me suis

difficilement iré vers un peu d’herbe au bord de la route.

            Mois 21:

            > Cela fait  10 jours que je passe sous le soleil, la pluie,

sans manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens

très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon poil tombe.

Des gens passent, ils ne me voient même pas, d’autres disent « ne t’approche

pas ». Je suis presque inconscient, mais une force étrange m’a fait ouvrir

les yeux… la douceur de sa voix m’a fait réagir. Elle disait « Pauvre petit

chien, dans quel état ils t’ont laissé »… avec elle il y avait un monsieur

en blouse blanche, il m’a touché et a dit « je regrette madame, mais ce chien

ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances ». La

gentille dame s’est mise à pleurer et a approuvé.

            Comme je le pouvais, j’ai bougé la queue et je l’ai regardé, la

remerciant de m’aider à trouver enfin le repos.

            Je n’ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi

pour toujours en me demandant pourquoi j’étais né si personne ne me voulait.

            La solution n&%

                                        ———————————————————

Un homme est devant sa télévision et contrôle le ticket de loto qu’il a joué le matin même. Ses 6 numéros sortent…
> > > >
> > > >> Fou de joie, il crie par la fenêtre à son épouse qui se trouve de l’autre côté de la route :
> > > >  » Chérie vient vite… Nous avons gagné la cagnotte du loto ! « 
> > > > La femme saute de joie et traverse la route.
> > > >
> > > > Un camion arrive et l’écrase…
> > > > Le mari :
> > > >  » Putain quand une journée est bonne, elle est vraiment bonne…  »

                                   ————————————

Lisez et cliquez sur le lien

  ceux qui ont peur des araignées, ouvrir avec 
  précautions…… car celle qui court sur l’écran, 
  on la croirait vivante…… Ouvre le site 
  ci-dessus et tu auras une surprise. Lis les 
  instructions ci-dessous d’abord…. (1) Attrape 
  l’araignée avec ta souris et amène la où tu veux, 
  aussi tu peux la tenir par une de ses pattes et la 
  tirer n’importe où sur l’écran. Dis moi que cette 
  araignée n’est pas vivante!!! (2) Place la souris 
  n’importe où sur la carte et appuies sur la barre 
  d’espace, un petit insecte sera posé. Regarde 
  l’araignée aller manger ces insectes qui 
  disparaissent (en présence de plusieurs insectes 
  elle commence par le plus rapproché)!!!

   http://www.onemotion.com/flash/spider

                                          ———————————————

Après une soirée, un gars ramène sa copine, Giselle, chez elle, dans un quartier très huppé.
Ils sont à la veille de s’embrasser pour se dire bonne nuit devant la porte d’entrée, lorsque le gars commence à se sentir excité.
Avec un air confiant, il se penche vers elle en souriant, une main accolée sur le mur, et lui dit:
- Chérie, me ferais-tu une pipe ?
Horrifiée, elle répond :
- Es-tu malade ? Mes parents pourraient nous voir !
- Oh alleeez ! Qui va nous voir à cette heure ? demande-t-il d’une voix déjà haletante.
- Non, s’il te plaît. Imagines-tu si on se fait prendre ? La fille du juge local se doit d’être exemplaire !
- Oooh alleeez! Il n’y a personne aux alentours, ils dorment tous.
- P-A-S Q-U-E-S-T-I-O-N. C’est trop risqué !…
- Oooh s’il te plaît!, s’il te plaiiiiit, je t’aime tellement ? ! ?
- Non, non, et non. Je t’aime aussi, mais je ne peux pas !
- Je t’en suppliiiiiiiiie…
- Donnes-moi une seule bonne raison, dit-elle.
Le jeune homme se lance alors dans une argumentation passionnée de dix bonnes minutes sur les besoins et pulsions masculines, d’une voix de plus en plus rauque.
Soudain, la lumière dans l’escalier s’allume, et la soeur aînée de la jeune fille apparaît en pyjama, les cheveux en bataille, les yeux bouffis, et leur annonce d’une voix endormie :
- Papa m’a dit de te dire soit tu lui fait sa pipe, soit c’est moi qui lui fait sa pipe. En cas de besoin, maman dit qu’elle peut descendre elle-même et la lui faire. Mais par pitié, dis-lui d’enlever sa main de l’interphone…

                                                   ————————————–

C’est une blonde qui a accouché de 2 beaux bébés, des jumeaux, cependant, elle pleure à n’en plus finir !
L’infirmière lui dit alors :
- Mais voyons madame ! Pourquoi pleurez-vous ? Vous êtes maintenant mère de 2 beaux bébés, en bonne santé !
- Je sais, répond la blonde, mais je ne sais pas qui est le père du deuxième ! 

                                                 ————————————–

Funérailles nationales
 
Trois jeunes ados se promènent le long de la Seine quand soudain, une grosse berline tombe à l’eau avec notre cher Président à l’intérieur.
 
Sans plus se poser de question, nos 3 junes, plein de bravoure, plongent et remontent Nicolas Sarkozy le sauvant d’une mort certaine.
 
Celui-ci, plein de reconnaissance, dit au 1er :
 
Pour te remercier, je t’accorde tout ce que tu veux ,demandes et tu l’auras
 
  J’aimerai une console de jeu DS avec tous les jeux qui existent…
 
- Tu l’as….
 
  Idem pour le 2ème qui répond :
  – Je voudrais le scooter le + cher du monde, que mes parents ne peuvent
 pas m’acheter
 
- Tu l’as….. 
Quant au 3ème, il réfléchit plus longuement et finit par répondre :
 
- Je voudrais des funérailles nationales.
 
Interloqué, notre Président lui demande alors :
 
Mais, tu es bien jeune pour penser à la mort., pourquoi une telle requête ?

Parce que, quand je vais rentrer à la maison et dire à mon père que je vous ai sauvé la vie…. il va me tuer !!!!!
                                            ——————————————–

Un curé dit à son ami rabbin : – J’ai un truc pour manger à l’œil.
- Super, tu fais comment ?
- Je vais au restaurant assez tard, je commande une entrée, un plat, je
prends mon temps pour le café, le cognac, un bon cigare et j’attends la
fermeture. Comme je ne bouge pas, quand ils rangent toutes les tables et
mettent les chaises dessus pour pouvoir fermer, le garçon vient pour me
demander de payer. Je lui dis que j’ai déjà payé son collègue qui est
parti. Simple, non ?
- Génial, fait le rabbin, si on essayait demain ?
- D’accord je réserve.
Le soir suivant, ils vont au restaurant, commandent de nombreux plats. A la
fin de la soirée, le garçon arrive et leur demande de payer. Le curé lui
répond : – Mais c’est déjà fait, à votre collègue qui est parti !
Le rabbin ajoute : – Et ça fait un moment qu’on attend la monnaie !

                                      ——————————————————

Comment hypnotiser un homme. Fantastique et ça marche 

Instructions : 

1) cliquez sur le lien ci-dessous 
http://www.mxfiles.kneib.biz/drag_and_go_back_spezial.swf

2) tirez la photo un peu sur la droite, sur la 

gauche ou bien vers le haut… Enfin, comme vous le préférez !  

3) Finalement, lachez la souris … HYPNOOOOOOOSE !!!!

                                 ———————————————-

METTRE LE SON SA AIDE GRAVE

Jeu des 3 erreurs


> >  

C’est franchement pas facile, moi j’en ai trouvé que 2 et il m’en a fallu du temps !!!

LIRE AVANT DE CLIQUER SUR LE LIEN

Voici 2 photos identiques qui apparaissent sur votre écran. Plus de 8000 personnes ont été testées pour voir si elles pouvaient trouver les 3 différences entre ces deux photos et seulement 19 personnes les ont trouvées. (Il faut cliquer sur l’ érreur qui se trouve sur l’ image de gauche). Testez vos dons d’observateur et si vous trouvez les 3 différences   vous faites partie de l’élite du monde.

Voici le lien pour voir les 2 p hotos côte à côte

http://members.home.nl/saen/Special/Zoeken.swf

Orange vous informe que cet e-mail a été contrôlé par l’anti-virus mail.
Aucun virus connu à ce jour par nos services n’a été détecté.

                                                                           ————————————————————————–

je ne ferai plus jamais du vélo le dimanche

Dimanche 6 heures du matin, l’homme se lève sans faire de bruit pour ne
pas réveiller son épouse.
Il charge son VTT dans la voiture, et s’en va.
Arrivé sur le parcours il se met à tomber des trombes d’eau. Sa matinée
est foutue, il décide de rentrer chez lui.
Il se déshabille sans faire de bruit, Et se recouche doucement tout
près de son épouse, et lui chuchote à l’oreille : «Il pleut comme vache
qui pisse»  
Et elle, répond : «Quand je pense que l’autre con est en train de
pédaler….

                          ———————————————————–

 

 

 


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

creaminigege |
Black Angel |
le petit baigneur du salagou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vivre et naviguer sur une p...
| RandoWF randonnées wallonie...
| isabelle91